Sváfa est une interprétation très libre du lettrage réalisé par Eugène Grasset, en 1893, sur une affiche pour La Valkyrie de Richard Wagner. Vive, brutale, mais pleine de fraîcheur, c’est une écriture d’une modernité étonnante. Afin d’être plus dynamique et attractif, le caractère Sváfa dispose de ligatures pour les bas de casses doubles (aa, bb, cc, etc.) ainsi que de variantes de dessin lorsque les lettres sont accentuées.

 

Dans la mythologie nordique, Sváfa est une valkyrie et la fille du roi Eylimi. Son nom signifie, peut-être, «faiseuse de sommeil»…

 

 

→ Pour plus de détails sur les styles et glyphes disponibles, téléchargez le spécimen en PDF.

 

 

Sváfa, vierge guerrière.

 

 

Eugène Grasset (1845–1917), La Valkyrie, 1893.
Source: Gallica.

 

Variété des formes dans les caractères accentués.

 

Ligatures pour lettres doubles.