Le caractère Henry est une interprétation personnelle du Garamond de la fonderie Deberny & Peignot, gravé entre 1914 et 1926 par Henri Parmentier sous la direction de Georges Peignot. Ses deux auteurs cherchaient à retrouver la grâce des types de Claude Garamont tout en prenant en compte la réalité de la papeterie moderne, qui utilise des papiers à base de bois et non de chiffon, comme au XVIe siècle.

 

Henry est basé sur les corps moyens (9 à 14) de la gravure de Parmentier. C’est une Garalde plutôt maigre, un peu étroite, svelte, gracile. On sent en elle une inspiration presque «Art Nouveau», dans son z qui penche vers la gauche, ses a et J sinueux, la boucle inférieure de son t très arrondie, l’ample boucle de son Q

 

Ces caractéris­tiques sont encore plus visibles dans l’italique au rythme changeant et aux joyeuses liga­tures. Henry est un caractère délicat. Son dessin précis et un peu suranné.

 

→ Pour plus de détails sur les styles et glyphes disponibles, téléchargez le spécimen en PDF.

 

Henry Parmentier, graveur de caractères. George Orwell (1903–1950), écrivain, homme ordinaire.

 

Modèle d’origine, édité par la fonderie Deberny & Peignot.

 

Ligatures fonctionnelles.

 

Ligatures ornementales.

 

Ligatures fonctionnelles en italique.


Jill Gasparina, Vincent Pécoil et Stephan Schoettke, Pierre Vadi, Hotel, Les Presses du réel, Paris, 2011. Graphisme: Huz & Bosshard.


Hugues Garcia, Zillis, Igl flem Ozean ad igl Retg Cristus, Éditions du Tricorne, Genève, 2011.


Idem.